Cérémonie pour la signature d’accords de financement relatifs au programme de prévention et d’assistance aux victimes de violence sexuelle et basée sur le genre

Cérémonie pour la signature d'accords de financement relatifs au programme de (...)

Avec le soutien de l’Union Européenne (UE), la Zambie a établi un nouveau programme de prévention et d’assistance aux victimes de violences sexuelle et basée sur le genre (VSBG). Ce programme vise, à partir de 2018, et pour les 6 prochaines années, à réduire les VSBG et aider les victimes de VSBG, dans deux régions-cibles.

Ce programme de 25 millions d’euros sera financé par l’UE, conformément à l’ambition de ses Etats membres de lutter contre les violences basées sur le genre et de promouvoir les droits des femmes et des filles.

JPEG - 112.7 ko
Les pays membres de l’UE et les représentants traditionnels et d’état de la Zambie.
MEAE

Contexte

La violence sexuelle et basée sur le genre (VSBG) et le mariage des enfants sont des enjeux sociaux majeurs en Zambie ; le nombre de cas enregistrés ne cesse de s’accroître : 18.088 cas enregistrés en 2015, 18.540 en 2016, 21.504 en 2017.

La VSBG est accentuée par un haut degré d’acceptation sociale (47% des femmes et 33% des hommes estimant légitime qu’un homme puisse battre sa femme). La sensibilisation et l’assistance aux victimes sont des services limités, non systématiques, et la majorité des victimes n’osent pas solliciter de l’aide.

Pourtant, le Gouvernement est décidé à éradiquer du pays la VSBG et le mariage des enfants ; il a déjà établi de nombreux programmes au fil des années : loi contre les violences basées sur le genre en 2011, loi sur l’équité et l’égalité des genres en 2015, stratégie nationale pour mettre fin aux mariages des enfants en 2016.

Le Programme de prévention et d’assistance

L’objectif de ce nouveau programme sera de réduire la VSBG dans deux régions-cibles, la Northern Province et Luapula Province, les plus touchées selon les statistiques ; d’une part via la prévention, d’autre part via un accès facilité aux services d’assistance pour les victimes. Le programme cible pour les 6 années à venir, les 20 districts de chaque province seront couverts par le programme.

Il est nécessaire de faire évoluer les mentalités et comportements, pour la plupart liés au contexte culturel. De fait, en renforçant ses partenariats avec les chefs traditionnels, les chefs religieux et les leaders politiques, le programme vise à transformer les croyances, attitudes et pratiques. Il travaillera également en partenariat avec les médias, notamment BBC Media Action, afin d’accroître la sensibilisation et susciter une prise de conscience générale.

Le programme bénéficie d’un partenariat avec Lifeline/Childline, qui fournit un service d’assistance téléphonique 24H/24 et gratuit dans tout le pays. Les numéros sont les suivants : 116 Childline et 933 Lifeline.

Le programme a aussi pour but de renforcer le cadre politique et institutionnel, à travers une assistance technique et un monitoring du Ministère du Genre et des autres ministères impliqués dans la lutte contre la VSBG en Zambie.

Dernière mise à jour le : 25 avril 2018
Retour en haut