L’attractivité française plébiscitée

L'attractivité française plébiscitée

Paris, le 4 juin 2019 – Le “Baromètre de l’attractivité de la France” publié par EY, ce jour, recense chaque année les implantations internationales en Europe et analyse la perception que les décideurs économiques étrangers ont de notre pays ; il mesure ainsi l’attractivité réelle et perçue en comparaison à nos principaux concurrents.

Dans un contexte de repli des décisions d’investissement à destination de l’Europe (-4% de projets recensés entre 2017 et 2018) ; la France confirme son attractivité en se positionnant au 2ème rang des pays d’accueil en Europe, place qu’elle avait perdu en 2010. Avec une croissance de 1% là où le Royaume-Uni et l’Allemagne reculent respectivement de 13%, la France passe la barre des 1027 projets recensés et continue de façonner son image auprès des décideurs économiques.

L’image d’une France industrielle et innovante se dessine dans ce baromètre avec une forte dynamique des investissements de R&D et le maintien du leadership industriel de la France en Europe. La France, pour la première fois occupe le 1er rang des pays européen en tant que destination des investissements innovants (avec 144 projets), elle cumule à elle seule plus de projets que l’Allemagne et le Royaume-Uni réunis sur cet item.

La France confirme également sa 1ère place pour l’accueil des implantations industrielles en Europe avec 339 projets comptabilisés, soit +5% par rapport à 2017, 1ère place qu’elle occupe depuis plus de 15 ans.

L’enquête de perception qui complète le baromètre, démontre que, début 2019, l’image de la France reste positive malgré un climat social difficile ; 80% des investisseurs implantés sur le territoire national se déclarent satisfaits ou très satisfaits de leurs investissements en France tout en soulignant que la France doit poursuivre ses efforts pour renforcer son attractivité dans des domaines aussi variés que l’éducation et la formation ; la réduction des coûts de la main d’œuvre, la diminution des impôts, le soutien aux PME et ETI.

« La France modernise son économie et les investisseurs le ressentent fortement par leur investissement durable sur notre territoire. Ces résultats sont en cohérence avec l’année record des investissements étrangers recensés par Business France. Le soutien fourni par le gouvernement aux industries de haute technologie ainsi qu’aux projets innovants, même s’il doit être toujours soutenu sans relâche, aide nos équipes de Business France à convaincre et aider les investisseurs à choisir la France comme destination pour leurs opérations européennes », précise Christophe Lecourtier, Directeur général de Business France.

Pour en savoir plus sur Business France :

Business France est l’agence nationale au service de l’internationalisation de l’économie française. Elle est chargée du développement international des entreprises et de leurs exportations, ainsi que de la prospection et de l’accueil des investissements internationaux en France. Elle promeut l’attractivité et l’image économique de la France, de ses entreprises et de ses territoires. Elle gère et développe le V.I.E (Volontariat International en Entreprise). Business France dispose de 1 500 collaborateurs situés en France et dans 58 pays.
Dernière mise à jour le : 5 juin 2019
Retour en haut