Quai d’Orsay – Point de presse du porte-parole adjoint – 13 juillet 2020. Mali – Violences à Bamako (10 et 11 juillet 2020)

Au point de presse de ce jour, le porte-parole adjoint a fait la déclaration suivante :

"La France condamne les violences intervenues les 10 et 11 juillet à Bamako. Elle présente ses condoléances aux familles des victimes.

Elle rappelle son attachement au droit de manifester pacifiquement et au respect des institutions.

La France a pris note des annonces du Président de la République malienne samedi soir. Elle rappelle son soutien à la mission de bons offices de la CEDEAO et aux recommandations qu’elle a formulées.

Elle encourage vivement les parties concernées à aller dans ce sens. Elle réitère sa solidarité avec le peuple malien et appelle les parties à privilégier de toute urgence le dialogue pour trouver une solution durable à la crise politique et sociale que traverse le pays".

Dernière mise à jour le : 14 juillet 2020